IBM et Bank of America font évoluer IBM Cloud pour les services financiers, BNP Paribas se joint en tant que client incontournable en Europe

 

 

IBM constitue l’Industry Cloud Advisory Council

IBM continue d'investir dans la sécurité avec de nouvelles capacités ; lance l'IBM Research Cloud Innovation Lab

ARMONK, NY, le 22 juillet 2020 : IBM (NYSE: IBM) a annoncé aujourd'hui que plusieurs banques mondiales, dont BNP Paribas, l'une des plus grandes banques européennes, vont rejoindre un écosystème croissant d'institutions financières et de fournisseurs de technologies utilisant IBM Cloud pour les services financiers (IBM Cloud for Financial Services). L’annonce d'aujourd'hui marque également une étape importante dans la collaboration d'IBM avec Bank of America, avec la mise en place du système de contrôles spécifique pour les services financiers dans le Cloud Public d’IBM (IBM Cloud Policy Framework for Financial Services). Ce système crée une nouvelle génération du Cloud Public d’IBM avec un socle commun de moyens opérationnels de sécurité et un cadre de contrôles de conformité conçu spécifiquement pour le secteur des services financiers. Cette nouvelle génération d’IBM Cloud permet à l'écosystème croissant d’IBM dans le domaine des services financiers d’innover avec le Cloud Public d’IBM et de l’utiliser en toute confiance.

 IBM annonce également la création du Financial Services Cloud Advisory Council (Conseil consultatif pour le Cloud des services financiers) pour contribuer continuellement à l’évolution de ce cadre en lien avec les changements de la règlementation et des besoins de sécurité et de conformité des services financiers. Le CTO Tony Kerrison, représentera la Bank of America au sein de ce Conseil, qui sera dirigé par Howard Boville, SVP, IBM Cloud. Le Conseil s'attachera à réunir les principales institutions financières afin de contribuer à l'évolution stratégique de la sécurité du Cloud dans ce secteur hautement réglementé.

 « Nous rencontrons un grand succès avec notre propre Cloud privé, qui héberge actuellement la majorité de nos workloads technologiques », a déclaré David Reilly, Global Banking & Markets, Enterprise Risk and Finance Technology & Core Technology Infrastructure executive chez Bank of America. « Parallèlement, nous avons cherché à identifier une solution prête pour les services financiers qui offre le même niveau de sécurité et d'économie que notre Cloud privé avec une meilleure évolutivité. C'est pourquoi nous nous sommes associés à IBM pour créer un Cloud tiers, une première dans le secteur, qui place les besoins en matière de résilience des données, de confidentialité et de sécurité des informations des clients au premier plan de la prise de décision. »

 Pour le développement d’IBM Public Cloud pour les services financiers, IBM a collaboré avec Bank of America et Promontory, une entité d'IBM et leader mondial du conseil en conformité réglementaire des services financiers, pour établir un ensemble d'exigences en matière de sécurité et de contrôle de conformité. Ces travaux ont permis de développer des mesures opérationnelles de sécurité et un système de contrôles qui permettra aux institutions financières d'héberger en toute confiance des applications et des données dans IBM Public Cloud pour les services financiers. Ce socle pour les services financiers est désormais disponible et a pour objectif de fournir l’ensemble des contrôles de sécurité et de conformité spécifiques pour le secteur financier, nécessaires pour utiliser en toute sécurité le Cloud Public pour des applications et des données bancaires sensibles. IBM, Promontory et le Conseil consultatif continueront à collaborer pour s'assurer que le cadre sera à jour pour répondre aux dernières réglementations du secteur.

 BNP Paribas rejoint IBM Cloud pour les services financiers

 

BNP Paribas a décidé de rejoindre IBM Cloud pour les services financiers en tant que client incontournable en Europe pour soutenir son premier Cloud dédié en Europe conforme au RGPD, reconnaissant qu'un Cloud public fort de la profonde expertise d’IBM du secteur financier, du cadre de contrôles et des capacités de protection des données de pointe d'IBM, répond à leurs normes exigeantes. BNP Paribas utilisera un Cloud dédié, développé et géré par IBM, qui tirera parti des technologies d’IBM Public Cloud, notamment les capacités de chiffrement de pointe de l’industrie appelé Keep Your Own Key (KYOK) qui permet aux entreprises de garder le contrôle de leurs propres clés de chiffrement. BNP Paribas pourrait prévoir d'intégrer à l’avenir d'autres partenaires bancaires à l'écosystème à travers l'Europe.

 « Alors que nous continuons d’accroître notre collaboration avec IBM, nous sommes à la pointe de l'innovation dans le secteur des services financiers et sommes en mesure de nous associer à un écosystème croissant de fournisseurs de technologies, des petites start-ups aux leaders du secteur. C'est une étape importante pour le groupe BNP Paribas, qui doit accélérer sa transformation et se conformer aux réglementations européennes.», a déclaré Bernard Gavgani, CIO, BNP Paribas. « IBM Cloud pour les services financiers nous aide à poursuivre notre parcours de transformation vers le Cloud et à migrer les applications critiques en toute confiance, sachant que nous pouvons répondre aux normes réglementaires établies pour le secteur. »

IBM développe l'écosystème Cloud des services financiers

 De plus, la banque MUFG prévoit d'explorer le déploiement d’IBM Cloud pour les services financiers au Japon, en poursuivant son parcours de transformation en cours avec IBM pour accélérer la réinvention numérique.

 « MUFG migre ses applications vers le Cloud depuis des années, en mettant l'accent sur la sécurisation de nos données et l'atténuation des risques opérationnels sur cette nouvelle plateforme technologique qui évolue rapidement. Nous pensons qu’IBM Cloud pour les services financiers sera adapté pour aider les institutions financières japonaises à réorienter leurs efforts pour maintenir les systèmes existants vers la réinvention numérique à l'ère de la nouvelle normalité. Nous nous réjouissons de poursuivre les discussions autour de notre partenariat stratégique avec IBM afin de tirer parti de la meilleure technologie de sa catégorie pour nos applications critiques, ainsi que pour conduire la transformation numérique au sein de MUFG », a déclaré M. Hiroki Kameda, Managing Corporate Executive Group CIO de MUFG.

 IBM a également élargi son écosystème croissant de fournisseurs de logiciels indépendants (ISVs) pour y inclure plus de 30 partenaires. Ces fournisseurs de technologies ont décidé d’intégrer leurs offres dans IBM Cloud pour les services financiers. Cette intégration à IBM Public Cloud permettra de répondre aux exigences strictes de sécurité, de résilience et de conformité tout en offrant les solutions technologiques innovantes que les institutions de services financiers pourront utiliser en toute confiance.

 « Avec l'arrivée de grandes institutions financières et de partenaires technologiques dans notre Cloud pour les services financiers, IBM instaure la confiance au sein du secteur et dans le monde entier en faisant de l’IBM Public Cloud, équipé de capacités de chiffrement de pointe, le Cloud à destination des entreprises de tous les secteurs hautement réglementés, y compris les services financiers, la santé, les télécommunications, les compagnies aériennes et bien d'autres encore » a déclaré Howard Boville, Senior Vice President, IBM Cloud. « IBM crée une plateforme dont l'objectif est de permettre aux institutions de services financiers de répondre à leurs exigences réglementaires, tout en créant un écosystème collaboratif qui permet aux banques et à leurs fournisseurs de collaborer en toute confiance. »

Nouveau IBM Research Cloud Innovation Lab et capacités de sécurité innovantes pour les clients

 IBM Research a joué un rôle central dans les technologies sous-jacentes à IBM Cloud pour les services financiers, en adoptant une approche holistique de la sécurité et de la conformité qui couvre l'infrastructure, la plateforme, les données et le cycle des développeurs. A ce titre, IBM lancera l’IBM Cloud Security and Compliance Center (Centre de sécurité et de conformité IBM Cloud) développé en collaboration avec IBM Research. Ce centre permettra aux clients de surveiller et de renforcer en permanence leur posture de sécurité et de conformité à travers leurs applications, et fournira un processus transparent, automatisé et adaptable pour améliorer la sécurité du Cloud. Dans la foulée de l'acquisition récente de Spanugo, l’IBM Cloud Security and Compliance Center permettra d'automatiser les contrôles de sécurité et de conformité du cycle des développeurs.

 Lorsque l’IBM Cloud Security and Compliance Center sera disponible en août 2020, les banques mondiales et les ISVs dont les applications sont sur IBM Cloud pour les services financiers, pourront définir leurs profils de conformité et y gérer les contrôles associés, puis maintenir une traçabilité des informations pour les besoins d’auditabilité, tout ceci en temps réel pour surveiller la conformité de toute leur organisation. Promontory continuera à fournir des services de conseil sur mesure en matière de risques informatiques aux utilisateurs d’IBM Cloud pour les services financiers.

IBM lancera l'IBM Research Cloud Innovation Lab (laboratoire de recherche IBM sur le Cloud) en août 2020 pour permettre aux clients des services financiers et aux partenaires de l'écosystème de bénéficier des nouvelles technologies Cloud créées par IBM Research et d’influencer les futures évolutions. Les clients et les partenaires d’IBM Cloud pour les services financiers pourront avoir un premier aperçu des dernières innovations du laboratoire de recherche IBM, mais aussi expérimenter rapidement et approfondir la technologie ainsi que les fonctionnalités des nouvelles solutions de Cloud et échanger des idées. Pour plus d'informations sur l'IBM Research Cloud Innovation Lab et l’IBM Cloud Security and Compliance Center, cliquez ici.

IBM Cloud pour les services financiers est construit sur IBM Public Cloud, doté de la même technologie de chiffrement de pointe que celle d'IBM Z pour assurer la confidentialité des données. Fourni via IBM Hyper Protect Services, il dispose des capacités de chiffrement « Keep Your Own Key » soutenues par le plus haut niveau de certification de sécurité disponible sur le marché, ce qui fait de l’IBM Public Cloud le Cloud public le plus sûr et le plus ouvert à destination des entreprises.

Pour en savoir plus sur IBM Public Cloud : https://www.ibm.com/fr-fr/cloud/public

Les déclarations concernant les plans, orientations et intentions d’IBM sont sujettes à modification ou retrait sans préavis, et ne représentent que des buts et objectifs.