HSBC et IBM conçoivent et testent avec succès une solution capable d’effectuer un règlement de titres, de devises étrangères et de monnaie digitale de banque centrale en rendant interopérables différents registres blockchain
Cette initiative est la dernière innovation résultant des expérimentations avant-gardistes de monnaie digitale de banque centrale menées par la Banque de France
• Transactions transfrontalières, entre monnaie digitale de banque centrale et monnaie digitale, entre actifs, entre registres, titres de bout en bout et opérations de change exécutées avec succès ;
• L'interopérabilité est démontrée entre différents registres, différents protocoles blockchain et dans un environnement de Cloud hybride (reposant sur plusieurs Clouds) ;
• Démonstration d'une approche de règlement des opérations de change basée sur des tokens, qui pourrait être utilisée pour des cas d’usage de détail et de gros.

Londres et New York, le 16 décembre 2021 : HSBC et IBM (NYSE: IBM) ont annoncé aujourd'hui le test réussi d'une capacité avancée de règlement via des tokens et des wallets numériques entre deux monnaies numériques de banques centrales (CBDC) dans un environnement Cloud hybride.

 

Plusieurs initiatives précédentes ont démontré la capacité à utiliser des CBDC pour le règlement des titres et/ou le paiement en devises. L’expérimentation, qui a été conçue et mise en œuvre sur une période de quatre mois, a été exécutée avec succès sur plusieurs registres à l'appui d'un scénario transactionnel multi-actifs complexe.

L'expérience a permis de tester avec succès un cycle de vie transactionnel de bout en bout couvrant les CBDC (émission et attribution), les eBonds (règlement-livraison à travers l'émission primaire, le marché secondaire et les paiements de coupons), et les devises étrangères (tarification et paiement contre règlement). Les travaux ont été menées dans un environnement Cloud hybride intégrant des Clouds publics et privés. Les registres distribués basés sur Hyperledger Fabric d'IBM et Corda de R3 ont été intégrés à l'aide de l'outil d'interopérabilité Weaver d'IBM Research.

 

Le projet a été initié par la Banque de France - leader parmi les banques centrales pour l'étendue de ses expérimentations relatives aux CDBC - dans le cadre d'un programme à plusieurs volets visant à explorer le potentiel de l'euro numérique. HSBC, l’une des plus grandes banques de change au monde, et IBM, un fournisseur de premier plan de services de conseil et de technologie pour le secteur des services financiers, ont été choisis parmi un ensemble de candidats financiers et technologiques très réputés.

 

Mark Williamson, Managing Director GFX eRisk, Partnerships & Propositions chez HSBC, a déclaré : « Nous sommes ravis d'avoir été sélectionnés par la Banque de France pour mener cette expérimentation passionnante. Notre collaboration avec IBM dans le cadre de cette initiative a permis de franchir une étape importante dans la rationalisation des processus de règlement des titres et des devises DVP1 et PVP2 de bout en bout. L'interopérabilité entre les différentes DLT3 et les différentes technologies était essentielle pour démontrer comment gagner du temps, réduire le risque de marché et améliorer la sécurité des transactions entre les banques centrales, les banques commerciales et, en fin de compte, nos clients dans le monde entier. »

 

« Notre collaboration avec HSBC, l’un des leaders dans le domaine des opérations de change, et la Banque de France, pionnière dans l'utilisation de la monnaie numérique de banque centrale, pour créer une capacité de règlement des opérations de change susceptible de réduire les coûts et d’améliorer la sécurité, est une réalisation importante qui devrait profiter à l'ensemble du secteur des services financiers mondiaux », a déclaré Likhit Wagle, General Manager Global Banking & Financial Markets chez IBM. « Alors que les banques centrales du monde entier commencent à explorer le potentiel de la CBDC pour apporter davantage de transparence et de sécurité aux transactions financières, cette initiative fournit une feuille de route complète. »

 

 

1 : DVP : Delivery Versus Payment : règlement-livraison

2 : PVP : Payment Versus Payment : paiement contre règlement

3 : DLT : Distributed Ledger Technology : registre distribué

 

 

À propos du Groupe HSBC

HSBC Holdings plc, maison-mère du Groupe HSBC, a son siège situé à Londres. Le Groupe sert des clients dans le monde entier au travers d’implantations réparties dans 64 pays et territoires en Europe, Asie, Amérique du Nord et Latine, Moyen-Orient et Afrique du Nord. Avec 2 969 milliards USD d’actifs au 30 septembre 2021, HSBC est l’un des premiers groupes de services bancaires et financiers au monde.

 

À propos d’IBM

Pour en savoir plus : www.ibm.com/financial-services.

 

 

Contacts presse :

IBM
Gaëlle Dussutour
Tél. : + 33 (0) 6 74 98 26 92
dusga@fr.ibm.com

Weber Shandwick pour IBM

Jennifer Tshidibi / Eric Chauvelot

Tél. : + 33 (0)6 13 94 26 58 / + 33 (0)6 21 64 28 68

ibmfrance@webershandwick.com