Call for Code 2021 : l’équipe française Trashtag finaliste

Paris, le 05 octobre 2021 – Aujourd’hui IBM dévoile les finalistes du challenge mondial Call for Code. Pour cette édition, développeurs, ingénieurs et acteurs de l’innovation avaient comme défi de s’unir pour lutter contre le changement climatique à travers la technologie open source de leur choix. Cette année l’équipe Trashtag a mis au point une solution qui fait partie des projets finalistes pour l’Europe en lice pour le trophée mondial en novembre prochain.

 

La cryptomonnaie au service de l’environnement

Composée de trois étudiants de l’ISEP en cursus d’ingénierie, Maë Bain, Adrian Kinsey-Hillou et Erwann David, l’équipe a eu l’idée de partir des actions trash tags, qui consistent à se regrouper sur un endroit de pollution sauvage pour le nettoyer. A partir de cette action et grâce aux technologies blockchain, ils ont créé une cryptomonnaie, le Jobcoin, dont la provision est faite à chaque fois qu’un Trashtag challenge est réalisé et vérifié. Leur ambition est de créer un intérêt pour protéger l'environnement naturel grâce à une cryptomonnaie. 

« Nous utilisons l'IA pour vérifier le travail de nos utilisateurs, pour identifier si les guerriers de Trashtag ont fait du bon travail et pour pouvoir les rémunérer pour leur action en faveur de l’environnement », nous explique l’équipe Trashtag. « Nous avons été intéressés par ce challenge mondial, car il semble aller "plus loin", et nous sommes certains que les efforts investis dans ce projet seront concrètement applicables dans la vie réelle. »

 

Une compétition pour l’innovation

Depuis son lancement en 2018, ce challenge mondial a réuni plus de 500 000 développeurs à la recherche de solutions nouvelles, à travers 180 pays. Grâce à Call for Code, les développeurs se connectent, apprennent, partagent leur expertise et construisent des solutions open source qui peuvent évoluer à l'échelle mondiale. Chaque année, nous travaillons avec les meilleures équipes pour les aider à donner vie à leurs solutions en les déployant dans le monde réel.

Parmi les 14 projets ayant vu le jour, c'est ce que nous avons fait avec le Project Owl  à Porto Rico, touché par l'ouragan, et dont le responsable du développement fait partie du jury européen cette année, ou encore Prometeo sur le terrain avec les pompiers en Espagne.

"Nous félicitons tous nos participants pour leur dévouement et leur ingéniosité dans la lutte contre le changement climatique", a déclaré Ruth Davis, directrice d'IBM Call for Code. "Les développeurs de Trashtag témoignent de ce que la communauté open source a de mieux à offrir et nous rendent optimistes quant à la façon dont la technologie peut contribuer à la lutte contre le changement climatique et façonner l'avenir. "

Le gagnant mondial de cette année recevra 200 000 USD ainsi qu’une assistance d'IBM, de la Fondation Linux et d'autres partenaires pour déployer sa solution. Les gagnants régionaux, qui recevront 5 000 USD, seront annoncés en même temps que les gagnants du défi mondial lors de la remise des prix Call for Code 2021 le 16 novembre prochain.

 

Si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez en savoir plus sur la compétition et l’équipe n’hésitez pas à nous contacter pour une interview.

 

Contacts presse :

IBM
Karine Faucher
Tél. : + 33 (0) 6 77 10 27 49
karine.faucher@fr.ibm.com

Weber Shandwick pour IBM

Jennifer Tshidibi / Eric Chauvelot

Tél. : + 33 (0)6 13 94 26 58 / + 33 (0)6 21 64 28 68

ibmfrance@webershandwick.com