IPwe et IBM transforment les brevets avec les NFT de nouvelle génération en utilisant IBM Blockchain
Un écosystème de tokenisation des brevets peut permettre de traiter la propriété intellectuelle comme un actif et ainsi faciliter la concession de licences, la vente et la commercialisation des brevets

PARIS et ARMONK, NY, le 20 avril 2021  : IPwe annonce aujourd'hui son intention de représenter les brevets sous forme de jetons non fongibles (Non Fungibles Token -NFT- en anglais ou actifs numériques) en travaillant avec IBM (NYSE: IBM) pour créer l'infrastructure de représentation des brevets en tant que NFT et de stockage des enregistrements sur un réseau blockchain. La tokenisation de la propriété intellectuelle (PI) aidera les brevets à être plus facilement vendus, commercialisés ou simplement échangés et apportera de la liquidité à cette classe d'actifs pour les investisseurs et les innovateurs.

La tokenisation offre une plus grande transparence et rend les transactions plus simples et moins coûteuses. En représentant la propriété intellectuelle de cette manière, celle-ci peut être concédée sous licence, vendue et commercialisée de manière plus souple. Les organisations peuvent également plus facilement voir la propriété intellectuelle comme un actif dans leur bilan. Alors que les NFT ont été utilisés pour représenter l'art numérique, les actifs sportifs et même des tweets emblématiques, l'adoption précoce des NFT appliqués à la propriété intellectuelle pourrait inaugurer une transformation de la façon dont les actifs intellectuels sont traités par les inventeurs et les entreprises.

« L’objectif de la plate-forme IPwe est de transformer la classe d'actifs des brevets en augmentant la transparence et en facilitant les transactions, ce qui, selon nous, encouragera l'innovation », a déclaré Erich Spangenberg, PDG d'IPwe. « L'utilisation des NFT pour représenter les brevets aidera à créer des façons complètement nouvelles d'interagir avec la propriété intellectuelle. Nous pensons que cela profitera non seulement aux grandes entreprises qui possèdent une propriété intellectuelle importante, mais cela offrira aussi de nouvelles opportunités aux petites et moyennes entreprises et même aux inventeurs individuels. Cela pourra ouvrir la voie à de nouvelles offres de services financiers afin de promouvoir une nouvelle classe d’actifs en matière de brevets. »

Ces NFT seront stockés et partagés sur la plate-forme IPwe, hébergés sur IBM Cloud et utilisant la technologie IBM Blockchain. La plate-forme IPwe offre également une place de marché de brevets, qui permet aux propriétaires et aux autres membres de l'écosystème des brevets de s'engager et de négocier, d'acheter, de concéder sous licence, de financer, de vendre, de rechercher et de commercialiser des brevets. IPwe, en collaboration avec IBM, a été le premier à créer un marché des brevets sur la blockchain. L'introduction des NFT permettra à la propriété intellectuelle, qui a été notoirement difficile à gérer, à évaluer et à commercialiser, d'être traitée comme un actif plus liquide.

IPwe va bientôt commencer les essais de ses NFT sur sa place de marché de brevets.

Selon IPwe, de nombreuses entreprises, gouvernements, universités et petites et moyennes entreprises (PME) du monde entier utilisent déjà leur technologie, notamment la plate-forme IPwe, le registre d’IPwe et la place de marché de brevets. Pour les PME en particulier, représenter les brevets comme des actifs numériques est particulièrement puissant car cela permet à la propriété intellectuelle d'être traitée comme une garantie de la valeur d'une organisation, ce qui lui permet également d'être plus facilement exploitée lors de la recherche de financement. Le registre d’IPwe recueille les informations de brevets actuels, actifs et historiques dans un registre unique librement accessible avec une recherche augmentée par l'intelligence artificielle d'IBM. Un écosystème plus large comprenant des institutions financières, des assureurs, des entreprises et d'autres parties prenantes en matière de brevets est prévu dans les mois à venir pour soutenir l'utilisation et l'échange de NFT de brevets utilisant ces nouvelles technologies.

IBM et IPwe travaillent ensemble depuis trois ans en appliquant l'expertise approfondie d'IBM en matière de blockchain et d'intelligence artificielle à la plate-forme IPwe pour aider à protéger les titres de propriété, générer des analyses de brevets et de portefeuilles, faciliter les transactions, offrir la prochaine génération de pools de brevets - un accord entre plusieurs titulaires de brevets pour concéder des licences de propriété intellectuelle.

« IBM a une longue histoire de leadership dans le domaine de la propriété intellectuelle et de l'application de l'IA et de la blockchain dans les entreprises. Notre travail avec IPwe est un autre exemple de notre collaboration avec des innovateurs de premier plan pour délivrer de la valeur grâce à la blockchain et aux actifs numériques qui ont le potentiel de transformer des industries entières », a déclaré Jason Kelley, General Manager, en charge des partenariats stratégiques mondiaux chez IBM Services. « Alors que les entreprises cherchent de plus en plus à repenser leur façon de travailler avec des processus nouveaux, la technologie blockchain est un outil essentiel pour accroître la transparence et réduire les barrières. »

Pour en savoir plus sur la participation aux essais NFT sur la plate-forme IPwe qui devraient commencer au deuxième trimestre, ou pour rejoindre l'écosystème, veuillez suivre le lien ici.

IPwe prévoit que l’échange de NFT de brevets sur la plate-forme débutera au quatrième trimestre 2021.

 

À propos d’IPwe :

IPwe est la première place de marché globale de brevets qui combine les informations et les outils pour identifier, rechercher, évaluer et échanger des brevets. Les grandes entreprises, les PME, les détenteurs, les utilisateurs, ceux qui cherchent à mieux utiliser leur position brevets et ceux qui ont une approche juridique, technique ou financière bénéficient tous de l'utilisation de la plate-forme IPwe. IPwe opère dans plus de 50 pays à travers le monde avec des bureaux en Asie, en Europe et en Amérique du Nord et du Sud.

 

À propos de la blockchain d’IBM

IBM est reconnu comme le leader dans la mise en place de projets blockchain destinés aux entreprises. Les chercheurs, les experts techniques et métiers de la compagnie ont repoussé les frontières dans la vitesse de traitement des transactions, ont développé la cryptographie la plus avancée pour sécuriser les transactions et fournissent des millions de lignes de code en open source afin de faire progresser la blockchain pour les entreprises. IBM est le leader des solutions blockchain open source conçues pour les entreprises. Depuis 2016, IBM a travaillé avec des centaines de clients dans les services financiers, la chaîne logistique, le gouvernement, la distribution, la gestion des droits numériques et la santé pour mettre en œuvre des applications blockchain, et exploite un nombre significatif de réseaux en production. La plateforme IBM Blockchain basée sur le Cloud fournit les capacités de bout en bout dont les clients ont besoin pour activer rapidement et développer, opérer, gérer et sécuriser avec succès leurs propres réseaux. IBM est un des premiers membres fondateurs d'Hyperledger, un projet de développement collaboratif open source créé afin de faire progresser les technologies blockchain inter-industries. Pour plus d'informations sur IBM Blockchain : https://www.ibm.com/blockchain/fr-fr/ ou suivez-nous sur Twitter à @ibmblockchain.

 

Contacts presse :

IBM
Gaëlle Dussutour
Tél. : + 33 (0) 6 74 98 26 92
dusga@fr.ibm.com

Weber Shandwick pour IBM

Robin Legros / David Boutet

Tél. : + 33 (0)6 68 04 57 83 / +33 (0)6 6 63 45 03 79

ibmfrance@webershandwick.com