PME : Go Voyages continue son envol avec IBM

Paris - 14 janv. 2011: Go Voyages réaffirme sa confiance auprès d’IBM pour l’accompagner dans sa croissance. Le premier vendeur de vols secs en France renforce son infrastructure informatique pour la rendre encore plus dynamique et faire face aux évolutions du marché et des attentes des consommateurs.

 

Chez Go Voyages, l'infrastructure informatique est  "l'usine de production" de l'entreprise. Cette infrastructure doit permettre l’émission de 15000 billets par jour - une transaction toutes les 4 secondes -  et environ 2 millions de requêtes émises par les internautes – soit plus de 15 millions de requêtes en temps réel vers les grossistes (GDS) pour trouver le meilleur prix. Avec 450 collaborateurs, Go Voyages est une PME qui conjugue la croissance à deux chiffres et rassemble à son actif 45% des billets d’avion vendus online en France.

 « Pour assurer le meilleur taux de transformation du marché (passage d’une requête à un achat) », précise François-Xavier Patry, Directeur de Production IT du groupe, « il nous faut miser sur des plateformes robustes et fiables. Notre moteur de recherche,  tourne sur trois « IBM Power i » (six à la fin de l’année) car seules ces machines permettent de tenir une telle charge de requêtes et de données dynamiques (en moyenne sur la période d’activité, la charge CPU à 95%). Quand le cœur de métier est sur le web, il faut aller chercher les bonnes informations et être en quête de la milliseconde pour garder le visiteur. Ces plateformes IBM sont le moteur de notre intelligence métier ; elles s’appuient aussi sur une ferme de 250 serveurs Intel « IBM System x » répartis sur trois sites pour gérer les accès, les requêtes et les paiements». Deux sites supplémentaires vont voir le jour d’ici la fin de l’année. De toute manière, l’infrastructure aussi bien matérielle que logicielle est prévue pour assurer une croissance horizontale par réplication de salle.

 Le système de gestion de la surface disque dans les salles principales (siège) est confié à IBM SVC (SAN Volume Controller). Ce système permet d’agglomérer les surfaces disques de baies en provenance de constructeurs multiples, de les gérer d’un point de vue unique pour tous les systèmes, de pratiquer des migrations de matériel sans rupture d’exploitation. Ce système a un effet multiplicateur (en moyenne par 8) sur la performance native des baies de disque et permet le rajout d’espace sans arrêt. Il va être prochainement compatible avec les « IBM Power i », ce qui est aussi facteur de son adoption.

 De plus, le système de sauvegarde Tivoli Storage Manager (TSM) que Go Voyages est en train d’analyser est lui aussi bien adapté au fonctionnement de l’entreprise et permet de réaliser à n’importe quel moment une restauration complète d’un système à partir des sauvegardes incrémentales permanentes. « Contrairement aux autres produits du marché, c’est un outil pensé « restauration », et non pas « sauvegarde », et c’est ce qui fait son immense force », précise François-Xavier Patry.

De l’infrastructure à l’intelligence en 10 jours

Go Voyages a un différenciateur clé : son moteur de recherche - l’intelligence du système - qui contient plusieurs centaines de paramètres modulables en temps réel. Cette flexibilité des systèmes est rendue possible grâce au logiciel IBM InfoSphere Change Data Capture (CDC) qui échange les données de façon dynamique entre les différents System Power i. Ainsi sont synchronisés les paramètres qui modifient le comportement du moteur de recherche, les méthodes de paiement, les réservations asynchrones. Au-delà de sa puissance et de l’usage métier qui en est fait, l’intégration de CDC s’est faite en vingt jours et a permis d’économiser six mois de développement interne en interfaces de synchronisation.

Assurer de la croissance externe

Go Voyages ne s’arrête pas là et cherche à développer d’autres métiers du voyage. Go Voyages intègre alors le logiciel IBM InfoSphere Datastage qui assurera le rôle de passerelle d’échange de données avec 500 partenaires et  agrégera des services connexes, proposés de façon dynamique à l’internaute. Voiture, hôtel, bateau, tout est suggéré en fonction de la requête initiale, le voyageur n’a plus qu’à choisir. Ce logiciel permet de gérer la qualité des données, leur corrélation. « C’est l’outil qui permet à Go Voyages de s’ouvrir sur de nouveaux services et donc de favoriser à terme notre croissance métier externe » souligne François-Xavier Patry.

Corrélation financière du métier et de l’IT

La Direction commence à s’appuyer sur IBM Cognos Suite pour l’analyse financière.

Par la suite, l’analyse de la pertinence des offres et des commandes transformeront des données chiffrées en connaissance pour un pilotage opérationnel de l’entreprise et de sa réalité commerciale au plus juste.