New York et IBM lancent un projet pilote de pass sanitaire numérique COVID-19

Par Steve LaFleche, General Manager, IBM Public and Federal Market, le 04 mars 2021 : Ces derniers mois, le principal défi pour l'humanité a été de trouver comment sortir de la pandémie et revenir de manière responsable à une activité normale. En l'absence d'une solution miracle unique, les gens du monde entier se sont appuyés sur l'ingéniosité et l'innovation pour trouver des options.

La première bonne nouvelle est apparue lorsque les scientifiques ont annoncé qu'ils avaient développé plusieurs vaccins en un temps record pour lutter contre la propagation de la COVID-19. À présent, alors que les gouvernements et les prestataires de soins de santé gèrent le déploiement régulier de ces vaccins, le public a besoin de nouveaux outils pour amorcer un retour progressif et confiant à la normale. L'un de ces outils prometteurs a été développé par IBM et est sur le point d'être testé aux États-Unis.

Cette semaine, l'État de New York a annoncé qu'il avait lancé un programme pilote basé sur le Digital Health Pass d'IBM (pass sanitaire numérique), alimenté par la blockchain. L'objectif est de fournir à terme aux citoyens résidents de New York une méthode simple, volontaire et sûre pour partager la preuve d'un résultat négatif au test COVID-19 ou une certification de vaccination.

Ce pass permettra aux citoyens de partager de manière volontaire tout ou partie de leur état de santé à l’aide d’un outil qui inclut dès le départ une protection renforcée de la vie privée. Il sera possible de déterminer quelles informations l’on souhaite partager, avec qui, quand et dans quel but - sans partager les données personnelles sous-jacentes utilisées pour générer la preuve digitale. Cette dernière consiste en un QR code sécurisé, non falsifiable et non répudiable.

L’architecture ouverte du pass sanitaire, basée sur la blockchain, peut permettre à d'autres États de se joindre à l'effort. Elle pourrait ainsi jeter les bases d'un écosystème sécurisé et interconnecté permettant aux gouvernements, aux entreprises et aux citoyens de tous pays d'assurer une transition plus sûre et plus fiable vers une réalité post-pandémique.

L'outil pourrait être intégré dans des applications existantes, déjà utilisées par les citoyens, et être facilement adapté pour le rendre plus pratique et plus accessible à mesure que les États reçoivent des commentaires des utilisateurs. Ces changements pourraient inclure la prise en charge de plusieurs langues ou la possibilité pour les utilisateurs de revenir à un pass papier.

En choisissant de tester un outil flexible et accessible qui place la sécurité et la confidentialité des données personnelles au cœur de ses préoccupations, l’Etat de New York donne un exemple de la manière dont de nouvelles approches peuvent contribuer à redynamiser les économies en toute sécurité tout en protégeant la santé publique. New York concentre son programme sur la confiance, l’accessibilité, l’utilité et la facilité. Chez IBM, c'est une initiative à laquelle nous sommes fiers de contribuer.

 

Contacts presse :

IBM
Gaëlle Dussutour
Tél. : + 33 (0) 6 74 98 26 92
dusga@fr.ibm.com

Weber Shandwick pour IBM

Robin Legros / Eric Chauvelot

Tél. : + 33 (0)6 68 04 57 83 / +33 (0)6 21 64 28 48

ibmfrance@webershandwick.com